La formation

La formation « Humanités classiques et Humanités numériques » est un parcours du Master Humanités (M1 & M2).
Elle s’adresse aussi bien à des étudiants ayant étudié latin et grec ancien qu'à des étudiants intéressés uniquement par l'un des deux domaines, grec ancien ou latin.

Humanités classiques

Le Master forme des spécialistes de l'Antiquité, susceptibles de devenir des chercheurs et des enseignants de haut niveau. L’Antiquité y est
  • un objet de débat et de discussion
  • un lieu pour penser les différentes traditions humanistes occidentales.
Le Master est une étape indispensable
  • dans la préparation au futur métier d’enseignant : la maquette intègre des cours qui abordent spécifiquement les auteurs au programme de l'agrégation de Lettres classiques de l’année suivante.
  • dans la préparation au futur métier de chercheur : il est la voie qui mène à la thèse de doctorat.

Humanités numériques

Les humanités numériques interviennent comme une dimension fondamentale de la recherche en Master :
  • elles donnent des compétences nouvelles aux étudiants
  • elles sont, comme champ d’études, une reformulation moderne de la tradition humaniste.
À travers les enseignements d'humanités numériques intégrés à cette formation, les étudiants découvriront l'histoire et la situation actuelle de ce champ, après plus d'un demi-siècle de recherches. Ils concevront des projets articulés avec leurs autres séminaires, leurs sujets de mémoire et les stages qu'ils auront choisis.

L'apprentissage se fera d'une manière essentiellement active
  • par des comptes rendus de lecture
  • par l'analyse de projets existants
  • par l'élaboration de projets aussi bien personnels que collectifs.
Ces travaux feront comprendre l'évolution des sciences de l'Antiquité à l'étudiant qui se familiarisera avec les méthodes et les outils qui s’inventent aujourd'hui.

L'ouverture sur le monde

Le Master propose des formules diversifiées pour garantir la maîtrise d'une langue étrangère aux étudiants :
  • ils se perfectionnent en M1 en une langue vivante ou en acquièrent une nouvelle grâce aux cours de langue de l’Université de Nanterre.
  • ils sont invités à suivre un séminaire assuré par des collègues d’universités étrangères, afin de se former d’autres perspectives et de nouer des contacts en dehors du monde universitaire francophone.
  • des échanges Erasmus spécifiques sont également proposés. La liste de ces échanges peut être consultée sur le site du Service des Relations Internationales.

Mis à jour le 25 novembre 2016